Journée internationale de la Terre 2017

Service d aide pour joindre par téléphone, courrier ou e-mail vos services client

Appelez notre service d'annuaire pour vous donner
le numero de telephone et/ou vous mettre en relation


Journée internationale de la Terre 2017

| 0 Commentaires

Journée internationale de la Terre nourricière : 2017, objectif éducation !

Terre-1

Mohandas Gandhi aurait déclaré, que « La terre fournit suffisamment pour satisfaire les besoins de chaque être humain, mais pas l’avidité de chaque être humain ». Que cette phrase est lourde de sens ! La responsabilité de l’état actuel de notre planète n’est pas à chercher trop loin, puisque c’est nous, habitant de la Terre, qui l’avons rendu ainsi.

Les scientifiques appellent ce que nous vivons actuellement une nouvelle période géologique appelée anthropocène. Ils définissent cela comme étant une période où l’activité de l’homme à des répercussions de plus en plus fortes sur la planète. Elle a modifié les écosystèmes pour répondre à une surproduction. Tout ça pour ensuite en jeter une bonne partie à la poubelle.

La preuve en chiffre, puisque selon Global Change and the Earth System, « près de 50% de la surface terrestre a été transformée sous l’action directe de l’homme ». La BBC quant à elle a évoqué « qu’environ 85 % des ressources mondiales en poissons sont surexploitées, en déclin, pleinement exploitées ou en train de se remettre d’une surexploitation ».

Dans le même temps, beaucoup d’entreprises tentent de changer la donne. C’est le cas de Direct Energie, ou encore Engie, mettant souvent en avant leur label écologique. Il en est de même pour l’aéronautique avec les Airbus A380 d’Emirates par exemple.

Depuis le 22 avril 1970

Terre-2

Depuis la moitié du XXème siècle, un réchauffement climatique assez important a été observé. Ce dernier est observable de par la fonte des glaces certes, mais pas seulement. Par conséquent, le 22 avril 1970, le sénateur américain Gaylord Nelson a fondé un événement aujourd’hui célébré partout dans le monde chaque année. Il s’agit de la Journée Mondiale de la Terre. Cet homme souhaitait à l’époque sa prise en compte dans les politiques fédérales américaines.

Depuis, cette manifestation a été reprise par les Nations Unis, sous le nom de Journée internationale de la Terre nourricière. Dans le monde entier donc, chacun selon ses moyens ou son pouvoir de communication, engagera plusieurs initiatives.

Les initiatives pour l’occasion

 

L’objectif est que cette journée ne soit pas une simple date marquante inscrite en gras sur le calendrier. Il faut lui donner du relief, que des voix se fassent entendre. Les gens doivent savoir que le 22 avril est une journée particulière. C’est pourquoi par exemple, Google avait paré l’accueil de son moteur de recherche de fleurs et d’oiseaux en 2014. Il y avait aussi des singes, un poisson, de la neige. Autant d’images animées qui ne faisaient que rendre hommage à cette journée spéciale.

Terre-3

            En 2016

L’année dernière, en 2016, l’initiative internationale avait pour thème, les arbres. Et quoi de plus normal. Ce sont eux qui sont les principaux acteurs à la préservation de notre environnement. Ce sont eux qui absorbent le CO2 rejeté dans l’air par nos véhicules et filtrent les particules pour nous permettre de respirer sainement.

L’objectif fixé l’année dernière était de planter 7.8 milliards d’arbres dans le monde d’ici les 5 prochaines années. Les grands groupes décident d’ailleurs de privilégier le numérique au papier. BNP Paribas lance Hello Bank par exemple. Les dossiers administratifs sont maintenant scannés et envoyés par mail.

            En 2017

La Journée internationale de la Terre est organisée par le réseau Earth Day. « Sa mission est d’élargir et diversifier le mouvement mondial ». Ainsi, en 2017, l’objectif sera l’éducation, afin de permettre à tous de bien comprendre les enjeux.

De plus, si chacun possède les connaissances nécessaires, cela inspirera des actions pour défendre la protection de l’environnement. Le secteur éducatif sera donc fortement sollicité pour former la jeunesse à développer au plus vite les technologies vertes.

D’ici à 2020, tous les étudiants dans le monde auront été éduqué à vivre tout en étant conscient de l’importance dans chaque action, de prendre la défense de notre planète. Diplôme en main, ils devront être prêt à agir. Voilà l’objectif fixé pour cette année 2017.

Pour ce faire, une boite à outil est à la disposition du secteur éducatif et d’autres sur le site www.earthday.org. Il suffit de tout télécharger au format pdf. Ainsi, vous saurez quoi enseigner, pour savoir quoi faire afin de protéger la Terre.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



Appeler
APPELER

Appeler